Soupou kandja

Soupou kandja (soupou kandia)

Je vous propose la recette du soupou kandja, l’un des plats favoris des sénégalais … après le thiep bou dien, à mon avis 🙂 .

Contrairement à ce que beaucoup pensent. Ce n’est pas un plat compliqué. Je pense même que c’est beaucoup plus facile à faire que du thieboudienne.

Le secret de la réussite du soupou kandia c’est juste le choix d’ingrédients de qualité. A commencer par le tiir (l’huile de palme). Il faut le choisir très rouge. Si vous n’avez pas d’huile de palme de qualité, renoncez à faire ce plat, car ce sera un fisaco.

Ensuite vient le choix du gombo. Les gombos de gros calibre seront le plus souvent durs donc secs, et ceux qui sont trop petits sont un peu trop gluants. Choisissez donc ceux de calibre moyen.

Et puis l’indispensable ingrédient c’est bien évidemment le nététou (cliquez ici pour voir le descriptif du produit sur senecuisine). En Afrique, on achète le plus souvent du nététou en grains qu’il faut ensuite bien nettoyer en frottant bien. Ensuite il faut le transformer en pâte en utilisant un petit pilon-mortier. Quand j’étais petite, je détestais  cette corvée 😥 car c’est ennuyeux et tellement long !

Le nététou conditionné en sachets  que l’on achète en Europe est le plus souvent en poudre ce qui évite cette corvée pas très passionnante :).  Cela dit cela se vend aussi en Afrique vu que ça vient de là-bas.

Après le nététou, vient le yët. Et le guedj qui donne aussi beaucoup de goût. Mais je dois vous avouer que j’ai fait récemment du soupou kandia sans guedj, et c’était quand même excellent (demandez à mes amis !) .

N’oublions quand même pas le poisson. C’est important de bien le choisir pour réussir cette recette. Eviter les poissons un peu fades sans goût. Prenez du poisson avec beaucoup de chair, et surtout qui n’a pas trop d’arêtes. J’évite ainsi d’utiliser de la dorade (pas suffisamment de chair, et trop d’arêtes !). J’utilise parfois du mulet. Mais je préfère de loin le bar, beaucoup plus de goût.

Voilà les essentiels : huile de palme, gombos, nététou, poisson, yët et guedj.

Ensuite certains utilisent divers fruits de mer : crabes, crevettes, etc.

Me concernant j’adore les choses simples 🙂 je mets donc juste des crevettes.

Vous trouverez ci-dessous la recette détaillée. Elle est aussi disponible en vidéo sur ma chaîne Youtube à laquelle je vous invite à vous abonner en cliquant ici.

La recette

 Pour 5 personnes

Préparation et cuisson : 1h15 environ

Coût : cher

Difficulté : moyenne

Ingrédients:

1 kg de riz, 1 poisson (bar par exemple.), 200g de crevettes, 900g de gombos,  1 diakhatou, 2 piments frais, 1 morceau de guédji, 1 morceau de yët, 2 oignons, 3 gousses d’ail, deux cuillères à soupe de nététou, piment en poudre, sel, poivre, 3 bouillons cube,  40cl d’huile de palme.

Ingrédients soupou kanja


Préparation:

Préparez le riz (cliquez ici pour voir comment).

Pendant que le riz cuit, suivre les étapes suivantes pour la préparation de la sauce : 
Commencer par bien nettoyer le poisson : vider, écailler et enlever la tête.
Mettre à chauffer 1.25 L d’eau dans une marmite. Ajouter le yët et le guedji bien lavés. Ajouter le poisson. Laisser cuire 20 min.
Recette soupou kandia étape 3
Recette soupou kandia étape 9

Laver les gombos. Enlever les deux extrémités puis couper-les en rondelles. Mettre dans un bol. Ajouter beaucoup d’eau. Frotter très légèrement puis rincer. Renouveler deux fois l’opération afin de diminuer le gluant. Égoutter à l’aide d’un passoire.

Recette soupou kandia étape 5

Recette soupou kandia étape 7
Recette soupou kandia étape 8

Retirer le poisson et mettre dans un bol.

Recette soupou kandia étape 9-1

Ajouter les gombos dans la marmite. Laisser cuire 10 min.

Recette soupou kandia étape 11

Couper les oignons grossièrement. Émincer l’ail. Mixer le tout avec un peu de piment en poudre, un peu de poivre, les bouillons cube maggi écrasés, et la poudre de nététou.

Recette soupou kandia étape 12

Ajouter cette mixture (appelée nokoss). Mélanger.  Saler un peu. Laisser cuire 10 min.

Recette soupou kandia étape 13

Recette soupou kandia étape 14

Décortiquer les crevettes et couper-les en petits morceaux.

Recette soupou kandia étape 15

Ajouter le diakhatou et les morceaux de crevettes. Laisser cuire 10 min.

Recette soupou kandia étape 16

Pendant ce temps, récupérer la chair du poisson, en veillant à enlever toutes les arêtes. Prendre la moitié des morceaux de poisson, les émietter, et rajouter dans la marmite. Réserver l’autre moitié.

Recette soupou kandia étape 17

Recette soupou kandia étape 18

Recette soupou kandia étape 19

Rajouter l’huile de palme. Le plus souvent, l’huile est pâteuse quand vous l’achetez. Il suffit donc de la faire chauffer un peu afin que cela devienne liquide. Pour cela, vous pouvez le faire chauffer au soleil si vous habitez un endroit ensoleillé (bandes de chanceux !). Si vous faites partis de ceux là qui habitent les pays froids et peu ensoleillés comme moi, poser votre bouteille bien fermée sur une assiette, et chauffer 2 min au micro-onde.

Mélanger et laisser cuire 10 min à feu moyen.

Recette soupou kandia étape 20

Rajouter ensuite l’autre moitié de poisson (bien laisser les gros morceaux tels quels, c’est sympa quand on mange du soupou kandia, de tomber dessus 🙂 . Rajouter aussi les piments frais.

Recette soupou kandia étape 21

Recette soupou kandia étape 22

Mélanger délicatement et cuire 10 min à feu moyen puis 10 min à feu très doux.

Vous voyez alors que l’huile est complètement remontée à la surface.

Recette soupou kandia étape 23

Le soupou kandia est prêt.

Soupou kandia

Servir accompagné de riz.

Soupou kandja senecuisine

Après cette recette détaillée, que plus personne me dise qu’il (ou elle) ne sait pas faire du soupou kandia !

Bon appétit à tous et à toutes !

Une autre photo, d’une recette de soupou kandia que j’avais réalisée il y a plusieurs années maintenant !


Soupou Kandia


(article initial : 20 mai 2011, mis à jour 21/11/2016)
Si vous avez aimé cet article, dites le via les commentaires. Je vous serai reconnaissante aussi si vous m’aidez à le diffuser en le partageant avec vos proches.

Si vous voulez publier mes articles sur votre site envoyez-moi un mail sur contact@senecuisine.com pour en discuter.

PARTAGER
Article précédentMafé
Article suivantJus de bouye

8 Commentaires

  1. Bonjour,
    D’habitude je ne fais jamais de commentaire sur les sites ou blogs, mais là je ne peux pas faire autrement!!
    Ta recette est mortelle si je puis me permettre. Ce plat je sais la cuisiner mais à la sénégalaise et il faut avoir du temps, beaucoup même…Et quand j’ai envie d’en manger, je vais au resto ou j’attends le dimanche pour la préparer….
    Je suis tombée sur ta recette par hasard, j’ai testé et j’ai adoré!!!!
    Mille mercis

  2. Bonjour c’est la première fois que je fais un commentaire sur les blogs
    Juste pour te remercier parce que je ne supporte pas l’huile de palme et je savais pas cuisiner le soupe kandia; mais là je viens de me marier et mon marie l’aime bcp. Donc je crois que pourrais lui cuisiner dorénavant même si je ne mange pas. Encore merci.
    Petite remarque: ton soupe kandia d’il y’a plusieurs années est plus joli parce que c’est plus rouge, ça semble plus appétissant est-ce qu’il y a une différence entre les 2 préparations?
    Merci de me répondre.

    • Merci Nina pour ton commentaire.
      En effet ce soupou kandia avait une très jolie couleur mais la nouvelle version est tout aussi délicieuse. La seule différence entre les deux c’est le diiw tiir (huile de palme). Dans le premier cas l’huile de palme était plus rouge.
      Donc il faut AVANT TOUT prendre le temps de bien la choisir.

  3. Bonjour c’est la première fois que je fait un commentaire votre plat à vraiment l’air appétissant ,sauf que le nom de certains poissons sont en wolof c difficile de reproduire le plat si on ne connaît le nom de tous les ingrédients( poisson) le netétou c quoi
    . Mrc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here